Que dire de cette super soirée qui restera gravée dans ma mémoire à jamais parmi les meilleurs concerts que j'ai vu en 20 ans ? J'avais mon billet en poche mais voilà la journée avait bien mal commencé avec des soucis qui me paraissaient insurmontables et j'avais peur de ne plus être d'humeur à "shaker" mon popotin toute la soirée. Franchement j'aurais fait tâche si j'étais restée stoïque, ne serait-ce que par respect pour les musiciens. Puis un ami m'a dit que ce groupe serait pour moi une excellente thérapie. Alors je suis venue.

La salle tout d'abord : c'était la première fois que je mettais les pieds au "Prunier sauvage" juste à côté du parc Bachelard de Grenoble. Une petite salle associative où tout le personnel est bien sympa, accueil, vigiles, barmaids, etc...

Une salle à découvrir absolument et qui a une prog pertinente et éclectique.

Puis le concert, avec en première partie le "Rocking Ska Club" qui comprend d'ailleurs un membre du prunier. Un bon petit groupe rock-ska qui sait chauffer une salle et mettre l'ambiance pour nous mettre en appétit avant le grand show.

Arrivent enfin "The Buttshakers" et là c'est la claque ! Toute ma fatigue, mes soucis, mon angoisse s'envolent. Je me retrouve à bouger, à me laisser aller sur la musique comme à mes 20 ans à l'époque où j'écumais les concerts de feu L'Entrepôt. C'est juste un miracle car depuis mon AVC je n'avais pas bougé comme ça depuis bien longtemps. La chanteuse a une voix chaude et puissante, une énergie débordante, dévorante même et contagieuse !! Les musiciens, cuivres en tête sont juste impeccables. Bref je suis sur un petit nuage de pure soul qui n'a rien à envier aux groupes des sixties des mythiques maisons de disques comme la motown, la stax et autres labels indépendants ou pas.

Le clou du spectacle : il me faut l'album et en vinyl s'il vous plait pour ma collec' et après le show les spectateurs ont l'occasion de se faire dédicacer leurs disques. C'est avec une gentillesse, une sympathie et une disponibilité épatante que la chanteuse me dédicace mon vinyl et que nous échangeons quelques mots. Pour des musiciens de cette qualité, ils n'ont pas la grosse tête et restent accessibles.

Moi qui me sentait comme un Humanix presque à plat, ils ont rechargé ma batterie et pour longtemps je crois. Après des passages en "gratuit" sur des festivals tels que le Printemps de Bourges et des tournées les menant jusqu'en Espagne et ailleurs, les Lyonnais des "Buttshakers" dont la chanteuse est américaine constituent un des meilleurs groupes de la scène française (même si anglophone) actuelle.

Discographie :

- Wicked Woman - 2013 (6 titres)

- Nightshift - 2014 (12 titres)

BUTTSHAKERS - THE GIRL CAN'T DANCE / LIVE GENEVE 2014

The Buttshakers - Tell The Truth

THE BUTTSHAKERS - TELL MAMA (E.JAMES) - SPAIN TOUR 2013 -

Et voici ma dédicace :)

DSCF2868

Merci à Ciara (chanteuse), aux musiciens et à toute l'équipe du Prunier sauvage pour cette superbe soirée !